Quels sont les troubles du langage oral ?

Les troubles du langage parlé correspondent aux troubles articulaires, aux retards de la parole ou du langage, au bégaiement ou aux troubles de la parole. Parfois liés à d’autres obstacles, ils peuvent être à l’origine de difficultés scolaires et perturber le comportement de l’enfant.

Trouble du langage parlé : Kézako ?

Le trouble de l’acquisition du langage parlé peut être défini comme un langage parlé retardé ou retardé ou altéré. Ces obstacles sont parfois à l’origine de difficultés d’apprentissage dans l’enfance.

Ces troubles du langage parlé apparaissent chez des enfants d’intelligence normale, sans aucun dommage cérébral, neurologique, psychologique ou spirituel. Les enfants concernés ne présentent pas non plus de déficit moteur, mental ou sensoriel (vision et audition correctes).

Parfois, les troubles de la parole coexistent avec une autre maladie (surdité, anomalies des organes vocaux permettant de produire le son, retard mental, etc.), et leur traitement et leur prise en charge sont plus difficiles.

Nous distinguons:

  • Le trouble de la parole simple se résorbe précocement et après rééducation adaptative (troubles articulaires, bégaiement, retard de la parole et du langage, etc.)
  • Le trouble du langage est un trouble cognitif du développement qui persiste et nécessite une prise en charge appropriée.

Maladie articulaire

Le trouble de la prononciation est la déformation continue de la séquence sonore.

Ces sons peuvent être :

  • Supprimer (par exemple « apeau » au lieu de « hat »);
  • Distordu ou remplacé par un autre son. L’anomalie concerne principalement certaines consonnes (f/v, ch/j, s/z…) : par exemple, « zou » au lieu de « joue » ou « chat » devient « ta ». Cela conduit généralement à des troubles de l’élocution.

Les erreurs concernant le « son » sont constantes et systématiques. Si elle est isolée, la maladie est bénigne. Il n’a généralement aucun effet sur le développement ultérieur du langage, mais il peut continuer indéfiniment sans rééducation.

Généralement, les maladies articulaires apparaissent dans les situations suivantes : retard généralisé, accouchement prématuré, bilinguisme, maladies génétiques, surdité, déficits scolaires, etc.

Retard simple de la parole et du langage

Le retard de langage correspond à la persistance des « bébés parlants » au-delà de 4 ans. On retrouve des erreurs de langage qui sont couramment observées vers 3 ans :

  • Confusion de certains sons ;
  • Mot abrégé
  • Variations de mots.

Ce trouble se caractérise par une grammaire et une syntaxe altérées et est généralement lié à des troubles de la parole. Il apparaît sans aucune anomalie anatomique. Toutes les étapes du développement du langage sont retardées : le premier mot n’apparaît pas avant 2 ans, et surtout, la première phrase apparaît après 3 ans.

Le retard de la parole est généralement associé à des signes d’immaturité émotionnelle : succion du pouce ou de la langue, préférence pour le biberon ou l’alimentation mixte. La maladie disparaît généralement sans difficulté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *